Association Champs Visuels pour la promotion des arts plastiques dans le milieu rural

Portrait de village

3° édition à Saïx avec Léonore Gautier

Une collection de photographies artistiques sur les communes et habitants du Sor et de l’Agout (Tarn) montée lors des biennales populaires d’arts visuels.

À la 1° édition de la Biennale Populaire d’Arts Visuels, un travail photographique sur les habitants et le village de Viviers Lès Montagnes fut réalisé par Géraldine Villemain. Pour la deuxième édition à Sémalens, le«portrait de village» avait été confié à Hélène Nugnes.

Dans le cadre de la troisième édition de la Biennale Populaire d’Arts Visuels qui se tiendra du 21au 23 octobre 2022 à Saïx, Léonore Gautier effectuera un travail photographique sur place et souhaite rencontrer les habitants de Saïx et de Longuegineste qui voudraient y participer, réunis autours d’un thème très local qu’elle a choisi d’explorer :


Que reste-t-il de l’usine textile dans les souvenirs et imaginaires des Saïxols ?

Que reste-t-il de l’usine textile dans les souvenirs et imaginaires des Saïxols ?

A travers un projet photographique plasticien, elle propose d’évoquer la période d’activité de l’usine mais également ce qu’il en reste dans l’espace et dans les esprits. Comment apparaît-elle dans les représentations collectives et personnelles ? Il ne s’agit pas de réaliser un documentaire réaliste mais de jouer avec le fil de l’histoire et les fils des histoires de chacun.

On pourra inventer des collages, des photomontages, incorporer de la matière textile au travail, faire dialoguer passé et présent, réel et imaginaire.

A tous les habitants, que vous ayez connu cette période ou pas, si vous avez envie de venir discuter, échanger, participer à des prises de vue, vous faire prendre en photo, partager des images d’archive, des cartes postales ou des anecdotes, raconter un rêve, ou simplement si vous êtes curieux, vous êtes les bienvenus.

S’il reste dans vos greniers, des tissus de l’usine, des objets liés à cette époque que vous accepteriez de montrer, faites-lui signe.

Pour prendre contact avec Léonore, envoyez lui un mail dés maintenant :
leonore.gautier@mail.com
(Attention ! on pourrait croire que le «g» a été oublié...pas du tout, c’est bien «mail.com»)


haut de page