Association Champs Visuels pour la promotion des arts plastiques dans le milieu rural

BIENNALE POPULAIRE D'ARTS VISUELS - SAÏX

3° édition

cadre-et-encadrement BIENNALE POPULAIRE D'ARTS VISUELS à SAÏX 3° édition Adrien M et Claire B
cadre-et-encadrement BIENNALE POPULAIRE D'ARTS VISUELS à SAÏX 3° édition Eva Alonso
cadre-et-encadrement BIENNALE POPULAIRE D'ARTS VISUELS à SAÏX 3° édition Nathalie Charrié
cadre-et-encadrement BIENNALE POPULAIRE D'ARTS VISUELS à SAÏX 3° édition Léonore Gautier
cadre-et-encadrement BIENNALE POPULAIRE D'ARTS VISUELS à SAÏX 3° édition Raphaële Goineau
cadre-et-encadrement BIENNALE POPULAIRE D'ARTS VISUELS à SAÏX 3° édition Amélie Joos
cadre-et-encadrement BIENNALE POPULAIRE D'ARTS VISUELS à SAÏX 3° édition Habib Hasnaoui
cadre-et-encadrement BIENNALE POPULAIRE D'ARTS VISUELS à SAÏX 3° édition Xavier de Kepper
cadre-et-encadrement BIENNALE POPULAIRE D'ARTS VISUELS à SAÏX 3° édition Hervé Laplace
cadre-et-encadrement BIENNALE POPULAIRE D'ARTS VISUELS à SAÏX 3° édition Luck Laumet

Adrien M et Claire B - Réalité augmentée

Adrien M et Claire B - Réalité augmentée

Fondée en 2011 par Claire Bardainne et Adrien Mondot, la compagnie Adrien M & Claire B crée des formes à la croisée des arts visuels et des arts vivants. Leurs spectacles et installations placent le corps au coeur des images, et mêlent artisanat et dispositifs numériques, avec le développement sur-mesure d'outils informatiques.
Acqua Alta -La traversée du miroir
En les regardant à travers une tablette, les dix doubles-pages du livre Acqua Alta -La traversée du miroir deviennent de petits théâtres, où se déploie une forme dansée grâce à l'application développée sur-mesure. Papiers blancs pliés et dessins à l'encre rencontrent dans une épure graphique et la simplicité du noir et blanc, la vie artificielle d'êtres miniatures dansant dans un monde empreint de l'imaginaire de l'eau. Une expérience au croisement du théâtre, de la danse, de la BD, du film d'animation et du jeu vidéo.
Acqua Alta raconte une histoire. Une femme, un homme, une maison. Un quotidien absurde et cousu de discorde. Mais un jour de pluie, la vie chavire : la montée des eaux engloutit la maison dans une mer d'encre. La femme glisse et disparaît.D'elle il ne reste que les cheveux. Vivants. C'est l'histoire d'une catastrophe, particulière et universelle. C'est l'histoire d'une perte et d'une quête. C'est l'histoire de la peur de l'étrange et de l'altérité, et de son apprivoisement.

Site d'Adrien M et Claire B

Eva Alonso - Peinture et dessin

Eva Alonso - Peinture et dessin

Eva Alonso est une artiste espagnole née à Madrid (1978) et diplômée de l'Université des Beaux-Arts de Valence. Vit et travaille actuellement à Barcelone.
Son travail est principalement basé sur le dessin et la peinture, utilisant des traits rapides et énergiques pour représenter le dynamisme de la composition. Ce processus pourrait être décrit comme une bataille expressionniste qui utilise le sarcasme comme arme principale.
"Things to do in Fangorn when you're dead" est le nom de son dernier travail, un jeu de mots qui rejoint le titre du film "Things to do in Denver when you're dead" et le terme "Fangorn", La forêt de la Terre du Milieu de Tolkien, couplant ainsi deux concepts très différents, la dureté de la réalité et l'anesthésie de l'imaginaire.
Le projet est formé à son tour par un amalgame d'êtres hybrides, entre le monstrueux et le puéril, qui interagissent pour former des histoires à caractère burlesque. Scènes caustiques qui s'accompagnent de dialogues de films et de musiques du même genre, de terreur et de violence, faisant également allusion à certaines représentations religieuses, qui, dans ces cas, donnent l'apparence d'ex-voto.
Bref, c'est une manoeuvre de contrapositions qui combine la dureté des situations avec des paysages d'une nature naïve et des couleurs vives. Un hommage au grotesque à travers des personnages qui évoquent l'enfance de manière déformée, dans une touche d'humour noir. Une manipulation qui nous montre qu'il y a une ligne très fine qui sépare le naïf du sauvage, et qui vénère avant tout l'art de représenter les instincts les plus bas cachés dans leurs contrastes, la candeur, la religion et la violence.

Instagram d'Eva Alonso

Nathalie Charrié - Sculpture

Nathalie Charrié - Sculpture

Diplômée de l'isdaT - institut supérieur des arts de Toulouse, Nathalie Charrié vit et travaille à Toulouse.
Son travail de sculpteur céramiste trouve sa source dans la contemplation du monde animal et végétal. De l'entomologie aux bestiaires médiévaux, de la gravure à l'étymologie, ses centres d'intérêts nourrissent ses créations. Elle crée des espèces hybrides nées de croisements hypothétiques de la nature avec nos comportements humains : Armées d'insectes, Sisyphe-scarabée, organismes extrémophiles et oiseaux-végétaux, etc. Cette recherche de sens est liée à la recherche de la forme, de la matière. Autodidacte en céramique, elle fait de l'expérimentation le moteur de sa création.
Le fil rouge de son travail tient à l'élaboration minutieuse d'une pièce soumise ensuite à la violence de la cuisson. Cette recherche constante de contrastes l'a amenée à mêler d'autres matériaux à la céramique : le bois, le cuivre, le fer mais aussi des insectes et autres matériaux organiques...
Récemment, elle a réalisé en collaboration avec un verrier une série de pièces mêlant céramique et verre thermoformé. Autant d'expérimentations qui font évoluer son travail vers une rencontre du sens, des matériaux et des formes : une hybridation.

Site de Nathalie Charrié

Léonore Gautier - Photographie

Léonore Gautier - Photographie

Photographe née en 1985 à Bordeaux. Après des études en littérature comparée et en FLE à Paris et à Prague, elle travaille comme professeur. Entre 2011 et 2014 elle se forme en photographie à l'école d'Arts Appliqués L.E Spilimbergo à Córdoba en Argentine.
A Toulouse depuis 2015, elle participe aux ateliers Saint Cyprien et affirme son penchant vers la photographie d'auteur. Elle tente de photographier ce qu'elle a besoin de voir : une couleur, un objet, un moment. A partir de fictions, sensations, clins d'oeil, son travail traite essentiellement du quotidien d'une relation entre toi et moi, c'est le «nous» qui déclenche son geste photographique.

Raphaële Goineau - Peinture

Raphaële Goineau - Peinture

Raphaële Goineau a grandi à Saint-Pierre & Miquelon où elle revient chaque année. Elle a fait le tour de France avant de s'établir dans le marais poitevin, à Coulon, Capitale de la «Venise Verte». De sa formation en graphisme à l'école Estienne (Paris), elle a gardé le goût de l'oeuvre gravée, du rapport texte/image et, dans ses toiles, de la recherche de l'équilibre.
À la Faculté d'Arts Plastiques Saint-Charles (Paris) elle a davantage étudié les concepts, l'histoire de l'art et la pédagogie. Elle a suivi l'enseignement de peintres de renom dont Rémi Aron, Stephane Ruais et Ronan Ollier (Peintres de la Marine) , les paysagistes Marc Dalessio (États Unis) et Roos Shuring (Hollande). Elle travaille parfois en atelier, notamment le portrait, mais elle a une prédilection pour lepaysage peint alla prima (la toile et terminée en une seule séance) en extérieur, avec une recherche poussée des cadrages, des lumières et de la spatialité...

Site de Raphaële Goineau

Amélie Joos - Monotype et sculpture

Amélie Joos - Monotype et sculpture

Les dessins d'Amélie Joos, souvent de petit format propice au récit intime, naissent généralement sous forme d'écriture automatique.
D'un seul trait, souvent pulsionnel voire agressif, les images intérieures sont traduites sans croquis, d'une manière directe et immédiate sur la feuille. Dans ce processus de création, Amélie Joos tente de faire surgir des images de son inconscient. Le point de départ d'une oeuvre est multiple. Un mot, une phrase, une image ou du vécu peuvent être pour l'artiste déclencheur d'un travail. Ses dessins révèlent des états d'âme, des sentiments, l'angoisse, le désir, les blessures ou encore la joie et la jouissance. Toutes ces émotions sont exprimées d'une manière énigmatique et peuvent provoquer auprès du spectateur des sentiments ambivalents.
Le sens multiple et ambigu de son travail est d'une grande importance. Malgré cela, les personnages hybrides qu'elle dévoile sur le papier nous montrent leur âme, expriment leur vécu, avec chacun sa petite névrose et sa stratégie de survie face à l'absurde. Comme si l'artiste interrogeait nos propres angoisses, nos enfermements, nos rêves, pour nous donner à voir et à méditer!

Blog d'Amélie Joos

Habib Hasnaoui - Peinture et installation

Habib Hasnaoui - Peinture et installation

Peindre est pour Habib Hasnaoui une nécessité immuable, le chemin qui mène des profondeurs de son être aux contours de ses toiles et cette expressivité se cherche une langue capable de traduire cette force, d'assouvir ce besoin. Il dit lui même se sentir « comme un illettré qui élabore son langage dans un désir de communiquer » par une écriture qui lui soit propre, qui soit en adéquation parfaite avec ses émotions, qui soit juste. La syntaxe de cette écriture est : « automatisme, inclusion de signes, signes abstraits chargés d'émotions, écriture illisible, ajouts d'éléments hétéroclites! ». La création se fait alors déversement de l'être intime, une sorte de fenêtre de l'âme, de la réalité intérieure de l'artiste où l'acte créatif prime, où l'expérience de la réalisation devient centrale au-delà de la contrainte du résultat.

Site d'Habib Hasnaoui

Xavier de Kepper - Dessin et vidéo

Xavier de Kepper - Dessin et vidéo

Artiste visuel & Cofondateur de Plus Zéro
Vit et travaille entre les montagnes et ailleurs.
Variant les recherches au gré des saisons et des envies, actuellement je dessine.
J'utilise des feutres de toutes sortes et des papiers de différentes tailles.

« C'est assez laconique et radical pour une vision du monde à la fois surplombante et enjouée.
Il y a de la malice dans son oeil et de la fraîcheur dans ses représentations de choses plutôt ordinaires. » (N.E)



Site de Xavier de Kepper

Hervé Laplace - Collage

Hervé Laplace - Collage

Hervé Laplace est un artiste qui cultive le mystère et les pseudonymes, il joue à cache-cache avec les époques et les styles. Collagiste inclassable, il cite Prévert parmi ses références, pour mieux vous égarer dans un univers à la Huysmans tour un tour inquiétant, drolatique et baroque.

Fervent client des puces de Saint-Aubin où il puise dans de vieux grimoires du XIXe aux revues des années 70, la matière première de son oeuvre, Hervé Laplace alias René Apallec alias Herbôt ou Jek a lancé à contre-courant sa machine à explorer le temps. C'est sur ordinateur qu'il a commencé à jouer avec les images, avant de jeter aux orties computers et palettes graphiques pour ne plus se colleter au virtuel qu'à la colle et au scalpel.
Si photomontages et collages constituent la trame de l'oeuvre d'Hervé Laplace, musique, textes, planches et studios ont fait partie de sa vie passée. À plus de 50 ans, c'est cette expérience, cette curiosité, cette sensibilité, ce regard aiguisé qui orientent ses recherches, définissent ses personnages et nourrissent sa création.

Luck Laumet - Installation, sculpture et vidéo

Luck Laumet - Installation, sculpture et vidéo

Son parcours professionnel a sillonné les sphères de la pub, l'édition, la photogravure et la fonderie d'art.
Protéiforme et prolifique,Luc Laumet / Luck brouille les pistes et jongle de techniques en supports.
Ainsi, papiers journaux, morceaux de scotch, billets de banque, sacs poubelle ou autres récupérations, s'assemblent, se mélangent à l'acrylique, la colle et autres liants pour former des oeuvres à l'univers décalé et parfois même décapant.
De la vidéo à la sculpture en passant par le dessin, ses travaux n'ont de cesse de puiser dans le lot quotidien et de porter en partage une perception profondément humaniste.


haut de page